Restauration d’une lampe Jielde

1. Objectif

L’objectif étant de partir d’une lampe soit rouillé, peintes avec de la graisse, de la poussière, des boulons rouillés, … et d’arrivé à une lampe entièrement restauré prête à être installé dans votre intérieur.

a.avant /après

Plutôt qu’un grand discourt, voyons quelques images

Une lampe brute

Lampe Jielde brute

Une lampe fini

Lampe Jielde

 

b. Matière première

La lampe Jielde est populaire pour plusieurs raisons. Ce sont certes des lampes de caractère d’une solidité à toute épreuve, mais c’est surtout une conception très ingénieuse de Jean-Louis Domecq avec ces rotules qui permettent une manipulation en tout sens. La lampe Jielde est le légo de la lampe. Il est possible de réaliser une simple applique sans bras ou une liseuse composé de 5 ou 6 bras. Il existe donc une panoplie complète de pièces partant des étaux de serrage jusqu’au globe en passant par les embases, les reports d’angles et les bras de différentes longueurs (25, 40, 60 ou 120 cm).

Bras brut d’achat

Bras et embases

Bras, report d’angle et embases brut également dans le vert classique

Bras et embases

2. les étapes clés

D’une lampe fraîchement acquise jusqu’à la belle lampe restauré, prête à être branché dans votre intérieur, il se passe une multitude d’étapes que je vais tenter de vous décrire.

Tout dépend de la finition que l’on souhaite appliquer à sa lampe (je vais volontairement prendre les cas les plus aboutis qui comprennent un maximum d’étapes), mais pour que le résultat soit à la hauteur de l’investissement consenti à la base, il faut y passer du temps (plusieurs heures). Certains se contente d’un nettoyage, d’autres d’une finition poli miroir ou encore d’une mise en couleur. Il faut souvent y revoir l’électricité, ne serait ce que pour rajouter un joli cordon électrique et une prise avec mise à la terre.

Voici donc les grandes étapes, les temps sont indiqué pour le travail sur une lampe 2 bras :

  1. Nettoyage, dégraissage et démontage (30 min)
  2. Décapage (1 à 2 h)
  3. Ponçage (0 à 2 h)
  4. Teinte ou mise en couleur (environ 1 h si mise en couleur sinon 30 minutes)
  5. Vernissage (20 min)
  6. Electricité et remontage (30 min)

Vous voyez qu’il n’est pas rare de passer de 4 à 6 heures sur un lampe. On ne parlera pas bien évidemment du temps pour l’achat de la matière première, des consommables, … justement parlons du matériel nécessaire et des consommables utiles pour la restauration d’une lampe.

3. De quoi est constitué une lampe Jielde

 

Voici la liste exhaustive de ce que l’on trouve dans une Lampe Jielde (De vrai boite de légos ces lampes) :

  1. Étau : élément facultatif qui permet de fixer sa lampe en l’attachant à une table. Il en existe de différents type généralement en aluminium.
  2. Boite de dérivation : Élément en aluminium qui se retrouve sous l’embase et au dessus d’un éventuel étau et qui permet de faire sortir le câble électrique.
  3. Embase : Support de la lampe fixé à un mur, sur un étau, une machine outil. Les embases peuvent ou non comporter un interrupteur. En aluminium.
  4. Report d’angle : Parti qui permet à la lampe de pouvoir pivoter sur 360° en aluminium. Généralement simple, il existe des reports d’angle double ou triple permettant d’avoir plusieurs globes de lampe.
  5. Bras : Il en existe en standard et d’origine de 4 tailles : 25 cm, 40 cm, 60 cm et 120 cm. Les rotules sont en aluminium et les tubes en acier.
  6. Douille : Permet de fixer dessus le globe de la lampe et à son extrémité de mettre une ampoule. Elles peuvent comporter ou non un interrupteur. Il en existe de tailles différentes; les douilles sont plus ou moins longues.
  7. Globe : Le globe est constitué d’un arsaut métallique permettant de manipuler la lampe (à l’origine recouvert d’une gaine plastique que l’on retire la plupart du temps). Il existe différents types de globes selon l’époque de production. Les plus anciens sont légèrement plus volumineux que les plus récents (plus haut).
  8. Visseries : Rondelle Belleville, vis et Boulon borgne Belleville, rondelle de friction en cuivre sur chaque jointure de rotule. Vis de serrage de globe, vis de fixation sur l’embase. Rondelle de glissement de rotule en acier puis en plastique.
  9. Éléments électrique : Onduflex petit et grand en cuivre permettant de laisser passer le courant. Les Onduflex sont fixé sur des contacts électriques blanc ou noir (mâle ou femelle).

4. Matériel et consommable

 

a. Lampe

Acheter une vieille lampe Jielde. Jielde produit toujours des lampes aujourd’hui mais elles sont beaucoup plus petite. La lampe de référence reste la lampe Jielde industriel des années 50 à 80. Souvent fixé sur des machines outils, on les retrouvent aujourd’hui sur des vides greniers, brocantes, réderies ou encore sur ebay et le boncoin. Elles sont très prisé. Il faut compte environ 150 euros pour une lampe avec 2 bras. Le bras se négocie à 40 euros environ. Certes, ce n’est pas donnée, mais ces lampes sont presque immortelles ;).

Il est souvent utile de se procurer une douille à vis en porcelaine que l’on trouve encore assez facilement. La plupart des lampes anciennes ayant des douilles à baïonnette.

b. Outillage

  • 2 clés de 10. Une à pipe et une plate pour démonter la lampe.
  • Un tournevis plat, pour les vis d’embase et du globe.
  • Une perceuse avec réglage vitesse ou un touret à décaper/polir.
  • un pistolet à peinture avec compresseur (Facultatif si l’on utilise des bombes de peintures).
  • Un porte taraud et un jeu de taraud de 5mm.
  • Un marteau et poinçon pour retire l’étiquette.
  • Un étau pour fixer la perceuse si vous n’avez pas de touret.

c. Consommable

C’est ici que la liste est longue. On distingue deux types de consommables : Ceux qui vont se retrouver sur la lampe et qui servent à la restauration

Que l’on retrouvera sur la lampe:

  • Fiche électrique mâle avec la terre.
  • Cordon électrique 3 brins (Pour ma part j’utilise des cordons en tissu).
  • Cosse rondelle + rondelle + vis de 5 mm pour mise à la terre.
  • Crème graphite de ferronnerie ou Zébraline si l’on souhaite graphiter la lampe. Sinon peinture en bombe.
  • Vernis en bombe de bonne qualité (j’utilise le bi composant polyuréthane Spray Max 2K en mat ou brillant).

Utile à la restauration de la lampe :

  • Des protections : Gants, lunettes, masque respiratoire avec filtre.
  • Des chiffons pour nettoyage et le graphitage.
  • Des brosses métalliques en acier et laiton de différentes tailles et de la laine d’acier 000 pour le décapage.
  • Des support de disque de ponçage à mettre sur perceuse (Au moins deux tailles)
  • Des disques à poncer du grain 200 à 1500.
  • Des disques à polir avec la gomme de polissage
  • Pour un décapage chimique : De la lessive de soude et de la colle à bois.
  • Un produit de dégraissage ou nettoyage (type dégraissant métaux ou alcool).

Evidemment s’il l’on procède à un décapage chimique, il faudra un pinceau spécial, un sceau, … Je pense ne rien avoir oublié d’essentiel.

3. Étape par étape

a. Nettoyage, dégraissage et démontage

Il faut procéder tout d’abord à un nettoyage. Selon l’état de la lampe prendre un chiffon simplement humide ou utiliser un produit de dégraissage.

lampe avant nettoyage

lampe après

maintenant réalisons le démontage :

vous pouvez ainsi voir toute les pièces qu’il faut correctement ranger pour ne rien perdre.

Chaque vis, chaque rondelle va devoir être décapé.

b.Décapage

Je n’ai pas réalisé de vidéo de cette étape. On peut réaliser le décapage en deux étape : La première consiste en un décapage chimique, celui là peut être facultatif selon l’état de la peinture.

 

décapage chimique d’un globe.

De toute façon il faudra réaliser un décapage mécanique : soit à l’aide de brosse, soit avec une sableuse ou micro bileuse. Cette étape est longue, il faut la réaliser avec masque, lunette et gants approprié.

 

 

 

 

Voici le résultat après décapage de toutes les pièces y compris la visserie. Les Onduflex eux sont décapé avec la laine d’acier 000 et la fameuse huile de coude :).

c.Ponçage

Certains ne réalise pas cette étape, mais il faut admettre que le décapage et ou micro billage laissent des trâces sur le métal. Personnellement, je préfère retirer ces traces mais conserver les marques de l’âge. Parfois la rouille laisse des empreintes typique. J’évite de retirer ces traces. C’est l’âme de ces lampes, il ne faudrait pas non plus vouloir effacer toute trace de leur passé industrielle. Elle doivent garder leur caractère.

Cette étape peut posséder plusieurs étapes; le ponçage à proprement parler avec différents grain mais aussi le polissage avec feutre et patte à polir.

Voici trois reports d’angle après le décapage :

 

 

 

 

 

Les deux reports extérieurs ont été poncés avec un grain 200 puis 500

Voici maintenant les reports après polissage (aspect poli mirroir)

 

 

 

 

ici le report du milieu a subi un brossage

Il existe donc un ensemble de finition. Pour obtenir un poli miroir de qualité, il faut absolument réaliser différents ponçage jusqu’au grain 1000 au minimum. C’est une étape très longue.

d.Teinte ou mise en couleur

Vous verrez peut être certaines de mes lampes réalisé en couleur. J’ai osé notamment faire des lampes couleur or en laissant les rotules en poli miroir ou poli miroir brossé. J’ai également réalisé des combinaisons de couleurs jusqu’à la moindre vis. C’est assez long car il faut masquer avec du scotch les endroits à ne pas peindre. Il faut appliquer différentes couches. Une couche d’accroche avec une sous couche que l’on peut voir ici.

Ensuite on met généralement 2 couches de peintures. Il n’est pas évident de ne pas trop mettre de peinture pour éviter les coulures. Il faut alors attendre le séchage puis poncer l’excédent et renouveler l’opération.

 

e.Vernissage

Il s’agit maintenant de protéger notre réalisation et de donner un aspect fini à la peinture ou au graphitage (On utilisera alors un vernis plutôt mat ou satiné).

 

Jielde Toys détail bras

N’hésitez pas à utiliser un vernis de qualité, il faut compter environ 15 euros la bombe et on ne peut l’utiliser qu’une fois, mais ce sont ces vernis qui tiennent vraiment. Les autres au moindre choc partirons emportant avec eux la peinture.

Voici un exemple de lampe bicolore réalisé avec un vernis brillant.

 

f.Electricité et remontage

Il faut remettre au norme les lampes. Il s’agit de lampe métallique et bien que le système d’onduflex et de contact en plastique qui isole les parties métallique, il pourrait y avoir une fuite. Afin de sécuriser la lampe, il est donc préférable de la mettre à la terre.Lampe Jielde

Les embases comportent à l’intérieur un trou qu’il faut tarauder pour y loger une vis qui fixera une cosse métallique relié au fil de terre. Ainsi les parties métallique seront isolées.

J’ai également évoqué le changement de douille qui est assez simple puisqu’il suffit de dévisser. Pour ma part, j’aime mettre de beau cordons en tissu plutôt que des cordons en plastiques.

 

 

4.Conclusion

Vous avez pu avoir un aperçu du travail à réaliser pour restaurer une lampe Jielde. Je ne me demandez pas pourquoi mais on y prend goût !

Les lampes Jielde font maintenant parti du patrimoine industriel Français. Elles ont du caractère et ne laissent jamais indifférentes dans un intérieur. Leur donner une seconde vie après des décennies de labeur est à la fois enrichissant et noble. Elle offre une multitude de possibilité quand à leur forme et leur finition.

Vous pourrez trouver quelques unes de mes réalisations sur ce site.

Boutique

46 thoughts on “Restauration d’une lampe Jielde

  1. Bonjour,

     

    Je suis l’hureux propriétaire d’ue lampe jielde depuis quelques minutes. …

    Un grand merci pour votre site qui va m’ader dans ma restauration. Par contre,  ilya une info que je n’ai pas trouvé : comment restaurer la partie intérieure du globe ?  C’et de l’email ?  Une peinture blanche brillante resistant à la chaleur ?

     

    Merci pour votre avis,  aide.

     

    Mr Bègue

     

    1. Bonjour Christophe,

      enchanté que cela vous ai aidé. L’intérieur du globe doit en effet être idéalement résistant à la chaleur (bien que de nos jours, on a tendance à mettre des ampoules qui chauffent moins). Il faut donc acheter une bombe de peinture blanche résistance haute température pour un résultat durable.

      1. Bonjour,

         

        Je suis l’hureux propriétaire d’ue lampe jielde depuis quelques minutes. …

        Un grand merci pour votre site qui va m’ader dans ma restauration. Par contre,  ilya une info que je n’ai pas trouvé : comment restaurer la partie intérieure du globe ?  C’et de l’email ?  Une peinture blanche brillante resistant à la chaleur ?

         

        Merci pour votre avis,  aide.

         

        Mr Bègue

         

  2. Bonjour, je vois sur votre blog que vous vendez des lampes restaurées. J’ai 2 lampes d’atelier Jielde des années 50 que je souhaite restaurer. Est-ce que c’est le type de chose que vous pouvez faire ?

    Merci pour votre retour.
    Cordialement

    1. Bonjour Nathalie,

      oui tout à fait, il faudrait m’envoyer quelques photos pour que je vois l’ampleur de la tâche mais c’est envisageable.

      Je vais vous contacter par email.

  3. Merci. Je vais m’y mettre,  quelques heures de bricolage m’atendent. …

    Avec quoi faites vous les supports ?  C’est du métal ?  O  dirait une Pierre bleu  ?

    Merci pour l’astuce

    1. Bonjour,
      oui il s’agit d’une plaque de métal récupéré après une livraison sur un chantier. Alors j’ai décapé la plaque, ensuite, je l’ai teinté en la chauffant au chalumeau. Il suffit d’y aller par petite touche et de monter en température, on obtient des couleurs allant du jaune au violet. Ensuite j’ai légèrement graphité la plaque puis vernis au final.

  4. Bonjour,

    Un grand merci pour ces explications qui vont m’aider à restaurer la vieille jielde que je viens d’acquérir. Sans avoir débuter la restauration quelques question me taraudent déjà…

    Peut-on rajouter des bras pour passer par exemple d’une 2 à 4 bras…. et si c’est possible est-ce les pièces sont standards? Je me disais qu’il y avait peut être plusieurs références…

    Encore merci pour toutes ces explications, je vais avoir du mal je pense à faire aussi bien que vous .

    1. Bonsoir Bernard,

      oui c’est toute la magie et l’intérêt des lampes Jielde. Ce sont de vrai Légo et il est possible de transformer une lampe 2 bras en Liseuse avec 5 ou 6 bras.
      Il faut faudra acquérir des bras mais aussi la visserie et les deux onduflex en cuivre pour rajouter un bras à votre lampe.
      Attention, il existe des lampe Jielde Lak qui en effet ne sont pas compatible avec les lampes Jielde Loft. Il existe aussi aujourd’hui les signal qui sont miniature en comparaison.
      Le prix pour 1 bras et d’environ 40 euros (on trouve cela assez facilement sur ebay). Pour la visserie et onduflex, il faut compter une dizaine d’euros supplémentaire.
      Vous pouvez aussi trouver des ventes qui comprenne bras + visserie.

      Bonne restauration et si vous avez des questions n’hésitez pas.

      1. Merci Sébastien d’avoir pris le temps de me répondre .

        j’ai encore une petite question avant de me lancer et d’acheter les pièces manquantes . Sur eBay je trouve des bras à vendre par exemple « bras jielde WINX17 » ou «  bras jielde UXIZ  1 » ou encore «  embase jielde idéal pour liseuse ou pour 5 bras XNI307 »….

        Que signifient ces WIN17 , UXIZ1 ou XNI307 ?

        je dois avouer que j’ai un peu peur d’acheter des pièces qui ne soient pas adaptées .

        merci encore et bonne journée

        1. Oups …. en cherchant un peu , il semblerais que ce soit simplement les références internes d’un fournisseur sur eBay

        2. Bonjour,

          oui c’est simplement la référence interne d’un vendeur, mais surtout n’hésitez pas à lui envoyer un message. Si vous cherchez des pièces, j’en ai potentiellement quelques unes.
          Sébastien.

  5. bonjour, j’ai restauré une vielle lampe jieldé venant d’une vielle machine outil mais sur cette lampe il n’y a pas de plaque jieldé ni même de trace de trou qui indiquais la présence d’une plaque.

    par contre sur le cache porte vitre de protection de la lampe il est bien écris jieldé.

    alors vrai ou fausse.

    1. Bonjour, et bien je pense que c’est une vrai tout de même. Dans l’histoire de la lampe Jielde, il y a eu différentes étapes. Les plaques rivetés sont typique des anciens modèles. A partir des années 70 ou 80, les lampes ont eu une plaque autocollant. Les rondelles de glissement et les interrupteurs sont également devenu en plastique. Si vous voulez lui donner un caractère plus authentique, sachez qu’il est possible d’obtenir des plaques.

      1. oui cette lampe était sur une rectifieuse qui doit daté des années 70/80 et effectivement l’interrupteur qui ce situe sur le coté du globe  est en plastique.

        en décapant la peinture, j’ai peut être détruit l’étiquette qui se trouvé en dessous des 2 couches grossière de peinture.

        merci pour votre réponse.

  6. Bonjour

    Je possède 2 lampes jielde, je les ai achetées déjà restaurées.

    Une 2 bras et une 1 bras . Je voudrais transformer celle 2 bras en liseuse en rajoutant un bras de 120 cm …(J en ai vu à une 60 aine d euros )

    est ce facilement réalisable pour un néophyte?

    (Question  très bête mais si j ai bien compris ..il n y a pas de câble électrique dans les bras . Est ce bien cela ? )

    Bref quels conseils me donneriez vous ?

    Merci

    1. Bonjour Alexandre,

      il y a un cable électrique à l’intérieur de chaque bras. Par contre, au niveau de la connexion entre les bras, il n’y a aucun cable. C’est toute l’astuce et l’intelligence de ces lampes.
      Vous pouvez le faire vous même, il vous suffira d’une clé de 10 et de quoi faire la finition du bras à l’identique de votre lampe existante. Par contre, vous devez acheter le bras avec la visserie (Pour la visserie à la base du report d’angle, vous devez avoir deux rondelles pour une meilleure tenu) et les deux rondelles onduflex permettant le passage du courant.

  7. une autre question, la lampe est équipée d’une lentille de frenelle, était-elle toutes équipée de ce dispositif.

    1. Non pas toutes les lampes. Cela diffuse la lumière mais dans un intérieur en lampe décorative, ce n’est pas terrible. On préférera la retirer et mettre une ampoule type Edison.

  8. Bonjour, j’ai essayé de reconnecter pour avoir une utilité d’origine avec l’interrupteur, j’ai également nettoyer les rondelles de cuivre. Malheureusement je n’ai toujours pas de passage de courant jusqu’à l’ampoule. Je ne trouve toujours pas l’origine du problème, ce ne serait pas l’interrupteur ?

     

    1. bonjour Jo,

      cela m’arrive également, et là, pas de miracle, il faut démonter parti par parti et tester au voltmètre. Cela peut en effet venir de l’interrupteur mais il arrive plus souvent que les onduflex (rondelles en cuivre) ne se contacte pas bien car trop aplatit.

      Les onduflex forme un anneau plié en vague. Il faut les déformer et ré-accentuer les vagues avant de les mettre en place.

      Pour le test au voltmètre, lorsque j’ai monté une lampe 5 bras, je procède par dichotomie, je démonte un bras au milieu de la lampe et je test entre les deux bornes en cuivre des rondelles. Si j’ai rien, c’est avant, sinon après, et ainsi de suite. Parfois, on peut avoir une perte de tension partielle, c’est justement qu’un onduflex ne fait pas son boulot.

      En espérant que cela vous aidera.

  9. Bonjour

    Lorsque j’ai démonté ma lampe pour lui donner un coup de jeune, j’ai constaté qu’au niveau des articulations il y avait un peu de graisse, mais impossible de savoir si celle-ci était sur les contacts électriques blanc et noir ou sur les rondelles « ondulex » .

    Pour le remontage remettez vous de la graisse (vaseline par exemple), si oui , ou?

     

    1. Bonjour Ogon,

      oui on peut légèrement graisser mais plutôt sur les parties plastique. Mes onduflex trempe dans du WD40 avant mise en place, mais je les passe sur un sopalin.

      Il faut éviter la graisse sur les contacts en cuivre puisqu’au final, le courant doit passer. Par contre, inutile d’en mettre trop.

  10. Bonjour, ma lampe jieldé se met à grésiller au niveau de l’interrupteur, que pensez vous que je doive faire? Merci

    1. Bonsoir Laurence, et bien s’il s’agit d’un vieille interrupteur, il est possible de le démonter, la commutation se fait de façon mécanique et parfois il suffit de redresser une lamelle. Si vous ne voulez pas rentrer dans ce détail, il est possible de changer l’interrupteur par un autre.

  11. Bonjour,

    J’ai récupéré 2 lampes Jielde qui étaient fixées sur des fraiseuses industrielles.

    Pourriez-vous m’aider pour la partie électrique ?

    Elles fonctionnaient en 24V et maintenant je souhaite les brancher sur du 220V.

    Est-ce que la mise à la terre suffit ?

    Quel interrupteur avez-vous installé (référence / site internet) ?

    Pas besoin d’un transformateur 220/24 V ?

    Faut -il changer la douille ?

    Effectivement, je ne suis pas très bon en électricité…😰

    merci pour votre aide.

     

     

    1. Bonjour, et bien oui je peux vous aider.
      Il est en effet préférable de faire une mise à la terre en cas de fuite de courant (d’autant plus qu’elles sont en acier et aluminium.
      Normalement, le câblage interne des lampes admet du 220v (on ne lésinait pas sur la taille à l’époque).
      Il n’y a aucun transformateur dans une lampe Jielde, le transfo devait être en amont.
      Si vous avez une douille à baïonnette, il est préférable d’en changer.
      Vous pouvez trouver interrupteur et douille sur ebay en rajouter le mot jielde en recherche.

      Et de rien pour l’aide 😉

  12. Bonjour,

    Très intéressant et bien utile pour la restauration de ma lampe Jieldé, par contre sauriez vous ou je peux me procurer ces fameuses vis et écrous Belleville dont vous parlez ? Merci encore pour toutes vos explications claires.

     

    1. Il est possible d’en trouver sur ebay en général. Il existe également quelques spécialistes revendeur de pièces Jielde sur le marché.

  13. Bonjour

    je suis l’heureuse propriétaire d’une ancienne lampe jielde sur 3 bras depuis 2 ans.

    cette lampe je pense présente un disfonctionnement électrique car la lampe grille souvent et je me prends des coups de jus au niveau du fil.

    j aimerai bien si cela est possible passer par vous pour la remise en état. Je ne sais pas si cela est possible. Je suis dans la région parisienne.

    Bien cordialement

    Stephanie

    1. Bonjour Stéphanie, c’est tout à fait possible.
      Je vous contact par ailleurs.

  14. Bonjour, j’ai  bien lu toutes vos recommandations électriques concernant la terre. Pour me faciliter la réfection de ma lampe,

    si je place une douille en plastique, ais-je besoin, encore, d’une cosse terre ? Merci

    Christiane

    1. Bonjour Christiane,

      et bien oui toujours, car rien ne peux garantir une fuite au niveau des contacteurs ou encore dans les tubes. Sachant que la lampe est Jielde est en grande partie en aluminium et tube d’acier, il faudrait mieux que le plus court chemin entre la fuite et la terre, soit le fil de terre et non vous :). Il est donc recommandé de les mettre à la terre pour éviter tout risque.

  15. Bonjour Sébastien,

    Merci pour cet article fort complet et très bien fait !

    J’ai une lampe Jielde qui ne s’allume plus et je ne n’arrive pas a savoir d’où vient le problème et je ne suis malheuresement pas la fée de l’electricité 🧚‍♀️. J’aimerai savoir si vous proposiez vos services pour remise en état électrique ? Je suis dans les hauts de seine.

    grand merci 🙏🏼

     

  16. Bonjour je viens de poseder une lampe 2 bras je voudrais savoir est il possible de trouver la peinture verte d origine et une autre question faut il un transfo pour la faire fonctionne car je l ai branche tout marche et d un seul coup elle a fait sauter les plombs de la maison en l éteignant merci

  17. Bonjour,

    Très belle rénovation!! J’ai eu la chance de pouvoir récupérer une vieille lampe Jielde et je me lance après beaucoup d’hésitation dans sa rénovation.Lors du démontage je n’ai pas trouvé la grosse rondelle comme vous sur les photos, je n’ai que les 2 rondelles en cuivre onduflex. Je ne l’ai pas testée avant démontage. Mon souhait est d’en faire une applique donc j’ai enlevé le bras. Avant de la décaper j’ai voulu la tester et pas de chance elle ne s’allume pas!!… les grosses rondelles ont elles de l’importance? N’étant pas doué en électricité je ne vois pas trop où peut se situer le problème. En espérant que vous puissiez m’aider.

  18. Bonjour, la grosse rondelle sert à ce que les boulons ne se desserrent pas lorsque l’on articule la lampe (Vous pouvez vous en passer en mode applique). Votre problème électrique n’est pas là.
    Essayez de redonner du volume aux onduflex, je m’explique. Ils forment une vague et parfois elle s’est faite aplatis ce qui peut être la cause.

    Sinon il faudra retirer les parties en plastique pour vérifier les soudures derrières. Vous êtes dans quelles régions ?

  19. Bonjour, pour la peinture d’origine, je pense que c’est difficile mais on doit pouvoir trouver quelques chose d’approchant. Perso, je commande des bombes de peintures Molotov, il y a énormément de choix de teintes.

    Non il ne faut pas de transfo, elle fonctionne en 220-240V, vous devez avoir un faut contact ou une fuite. Attention à mettre la lampe à la terre (d’origine elles n’y sont pas).

  20. Bonjour Camille, oui c’est possible. l’idéal serait de trouver l’occasion de passer dans ma région. Je suis à Amiens.

  21. Bonjour,

    Je souhaiterai savoir comment on met un anneau sur un globe Jielde car celui que je détiens sort d’usine et il est bien mis dans les deux emplacements droite et gauche du globe mais à l’opposer. Il parait qu’ils sont mis comme cela pour les peindre mais après??? Merci pour la réponse

  22. Bonjour Roger, Vous parlez du grand anneau métallique pour tirer la lampe vers soi ? Si c’est le cas, le métal est serti (replié) tout autour, il est difficile de faire sans outillage approprié.

  23. Bonjour Sébastien,
    Tout d’abord je tenais à vous remercier pour ce tuto car je pense qu’il doit servir à beaucoup de monde et je trouve ça super de partager vos connaissances.
    J’ai grave a vous remis en marche ma lampe après avoir essayer plusieurs fois et j’ai relevé une chose qui me semble louche, pourriez vous svp me contacter pour que je vous explique plus en détail le souci.
    Je vous remercie d’avance
    Julien

  24. Bonjour

    Je viens d’acquérir une lampe Jielde mais elle n’a pas de bouton interrupteur sur son pied-socle. Avez-vous ce genre de pièce ?

    Merci d’avance

    Cordialement,

    Lydie

  25. Bonjour Lydie, vous pouvez facilement trouver cela sur Ebay en cherchant interrupteur Jielde. Cordialement, Sébastien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.