Bricolage

Grand curieux, j’aime à comprendre les choses. Lorsque j’étais petit, j’assistais souvent mon père dans des tâches de bricolage. C’est donc naturellement que m’est venu le goût de faire les choses par moi même. Il faut dire que lorsque l’on acquiert une maison et que l’on souhaite optimiser ses frais, il vaut mieux devenir bricoleur.

Ma démarche a toujours été la suivante: Un problème se pose,  un besoin, ou la curiosité d’une technique. Voilà le point de départ. L’envie de réaliser par soi même vient vite, avec toute la satisfaction que cela apporte. On se documente, on apprend des techniques, on échafaude sa propre solution (avec les moyens qui vont avec) et on se lance. Evidemment, il y a dans tout ceci du savoir faire qui s’acquière avec le temps.

Le bricolage nécessite des outils et il faut admettre qu’avec le temps on amasse du matériel. A vrai dire, je parle de mon sous sol comme étant mon magasin de bricolage ;).

Et parfois lors de grandes sessions de bricolage intense, celui ci devient un vrai capharnaüm. La preuve par l’image :

Le bricolage est donc une source perpétuelle de connaissances, de pratiques et d’expérimentations. Le résultat n’est pas toujours au rendez vous mais qui ne tente rien n’a rien.

Et puis au final, c’est aussi en ce plantant qu’on apprend et on a toujours le mérite de l’avoir fait soit même !

Vous découvrirez ici différents articles traitant d’une réalisation, d’une réparation, ou d’une restauration que j’ai pu effectuer. J’essai le plus souvent d’être précis mais n’hésitez pas à me demander au besoin, je me ferais un plaisir de vous répondre.